Si vous résidez en appartement mais que vous avez des envies de nature, sachez que tout n’est pas perdu, bien au contraire. Si les arbres fruitiers ont longtemps été réservés aux grands espaces et aux personnes qui disposaient d’un extérieur, ce n’est plus vraiment le cas aujourd’hui.

Il suffit d’ailleurs de se rendre dans un magasin spécialisé pour se rendre compte qu’il existe de nombreuses espèces nouvelles afin de faire pousser vos propres fruits. Au-delà de l’aspect décoratif qu’une telle plante apportera à votre intérieur, vous pourrez ainsi cultiver vos arbres et les déguster quand les fruits seront mûrs.

Naturellement, vous n’aurez pas autant de choix que pour une culture plus classique, mais il existe malgré tout des solutions intéressantes pour mettre des arbres fruitiers dans votre appartement. Que vous ayez un balcon ou non, voici quelques conseils qui pourraient bien vous faire voir la vie en couleurs.

Ce qu’il faut savoir sur les arbres fruitiers

Quelles que soient les conditions qui leur sont nécessaires, les arbres fruitiers ont des besoins spécifiques afin d’évoluer correctement et de donner des fruits comestibles. Pour cela, il est avant tout nécessaire qu’ils soient en contact avec un écosystème favorable, au plus proche de leur milieu naturel.

C’est pourquoi, lorsque vous opterez pour l’un de ces arbres, nous vous recommandons de demander conseil auprès d’un professionnel afin d’avoir tous les éléments en main pour le cultiver correctement et lui garantir le meilleur environnement possible. Sans cela, vous pourriez avoir un arbre qui semble en bon état, mais qui ne donnera jamais de fruits.

Les apports nécessaires pour les arbres fruitiers

Outre cet écosystème nécessaire, mais particulier en fonction de chaque espèce, il faut savoir que les arbres fruitiers en général, tout comme les hommes ou les animaux, ont besoin d’ingrédients vitaux pour vivre. Le premier d’entre eux, vous devez vous en douter, est l’eau. Mais attention, tous les arbres n’ont pas besoin de la même quantité. Là encore, il est important de vous informer en amont.

Le second élément primordial est souvent la luminosité, ou du moins la présence du soleil. Il est rare que des fruits parviennent à pousser à l’ombre. Que vous ayez un extérieur ou non, il vaut donc mieux avoir une bonne exposition, même temporaire, afin d’avoir toutes les chances d’obtenir des fruits sur vos plantations.

Quels arbres fruitiers dans un appartement ?

Maintenant que nous avons vu les bases à propos des arbres fruitiers, quelles sont donc ces espèces qui peuvent être cultivées dans votre appartement ? Nous en avons sélectionné quelques-unes, avec différents niveaux de difficulté. La liste n’est pas exhaustive, et au sein de chaque type d’arbre, différentes variantes existent également. N’hésitez pas à vous renseigner lors de votre achat.

Le citronnier, pour la couleur

Si vous avez déjà fait un tour dans un magasin de jardinage, vous avez certainement déjà aperçu des citronniers plus ou moins imposants dans des pots. Il y a une bonne raison à cela, car ces arbres sont en effet assez faciles d’entretien et ne nécessitent pas d’être replantés. Cela les rend donc parfaits pour la culture en appartement, à certaines conditions cependant.

Le citron est un fruit qui aime le soleil. Pour pousser correctement, il a donc besoin d’être exposé à la lumière, surtout s’il est à l’intérieur. Qui plus est, une aération sera nécessaire, et surtout un arrosage fréquent sera demandé. Le citronnier nécessite un peu d’entretien, mais en prenant la main vous obtiendrez de magnifiques citrons qui donneront du relief à votre intérieur.

L’oranger ou le mandarinier, pour la facilité d’entretien

Pour rester dans les agrumes, vous pouvez également opter pour un oranger ou un mandarinier d’intérieur. Tout comme pour les citrons, il en existe diverses espèces qui s’adapteront plus ou moins facilement à la vie en appartement. D’une manière générale, ces oranges ou mandarines n’ont pas besoin de beaucoup d’attention lors de la culture, ce qui les rend faciles à faire pousser, si vous avez suffisamment d’ensoleillement.

Attention toutefois, les espèces cultivables dans ces conditions donnent généralement des fruits bien moins sucrés et goûteux que ceux dont vous avez l’habitude. Ils seront plus facilement utilisables comme ingrédients en cuisine que tels quels.

L’orchidée vanille, pour une touche d’exotisme

Nous vous déconseillons absolument de vous lancer dans la culture de vanille s’il s’agit de votre premier arbre. En effet, les besoins très spécifiques de cette plante nécessitent un peu de connaissances et de patience pour obtenir des fruits. Toutefois, si vous avez déjà fait vos preuves, vous pourrez ainsi avoir à disposition tout un tas de nouvelles saveurs dans votre appartement.

L’orchidée vanille a besoin de beaucoup d’humidité et d’ensoleillement, ce qui rend sa culture assez complexe, mais particulièrement enrichissante si vous parvenez à la faire grandir.

Le papayer nain, pour les experts

Tout comme pour l’orchidée vanille, la plantation de papayer nain est réservée aux jardiniers en herbe qui ont un peu d’expérience. La raison est simple : il faut s’en occuper constamment pour le garder en vie et lui permettre de s’épanouir. Outre ses besoins en chaleur et en lumière, il est très sensible aux variations de température et aura donc besoin d’un espace spécifique.

Néanmoins, ses fruits goûtus ont déjà largement fait leur preuve, et c’est l’occasion de vous démarquer un peu lorsque vous aurez des invités.

Le framboisier, pour sa petite taille

Le framboisier est sans doute l’un des arbres fruitiers les plus résistants qui existent, ce qui en fait un choix idéal pour la culture en appartement. En effet, vous pouvez aussi bien le faire pousser en intérieur qu’en extérieur, à condition de lui donner l’arrosage nécessaire pour que les fruits puissent s’épanouir.

Une fois que vous aurez pris l’habitude, vous le ferez assez facilement et vous pourrez déguster des framboises régulièrement, grâce à une récolte abondante qui devrait satisfaire toutes vos envies gourmandes. L’autre point positif du framboisier, c’est qu’il est naturellement de petite taille, et qu’il s’adapte ainsi à tous les espaces, notamment dans un appartement.

Une seule chose à faire ! Au boulot 🙂